La taille et le poids des françaises

On le sait les magazines de mode ne sont pas le miroir de la réalité et les standards qu’ils nous imposent ne correspondent pas aux mensurations de la majorité des femmes. La question est donc de savoir quel est la taille et le poids moyens des françaises à l’heure actuelle?

taille et poids

L’Institut français du textile et de l’habillement a organisé entre 2003 et 2006, une grande campagne nationale afin de recenser les nouvelles mensurations de la population française. Son but était d’adapter les tailles des vêtements aux morphologies contemporaines. En effet le dernière campagne avait eu lieu dans les années 70, il était donc temps de voir comment le corps des françaises avait évolué en 40 ans.

Si dans les années 70 les femmes mesuraient en moyenne 1,60 m pour 60,6 kg , en 2006 elles avaient grandi et grossi.

  • En 2006 la Française mesurait donc 1 m 62, 5 pour 62,4 kg.
  • Son tour de poitrine affichait un généreux 93,7 cm.
  • Les petites (1,54 m en moyenne) et les grandes (1,72 m) représentaient chacune 25 % de la population féminine. Les plus grandes se trouvent dans le Nord-est de la France alors que les plus fortes résident dans le Sud-est.

Ce  rapport sur la taille et le poids des françaises a aussi permis d’établir qu’en un siècle, les femmes ont grandi de 8 cm.

  • D’après cette campagne seules 13,15 % des Françaises sont considérées comme minces (c’est-à-dire mettant une taille 36/38), quand 47,42 % font un 40 ou 42 et 39,43 % la dépassent.
  • La taille commerciale la plus observée chez les femmes est le 40 (20,6%), suivi du 42 (16,66%).

Néanmoins une femme sur trois  (tout âge confondu) trouve difficilement des vêtements à sa taille. Ces chiffres montrent aussi une augmentation du nombre de personnes souffrant de surcharge pondérale. Pas moins de 26 % des personnes mesurées étaient en surpoids et 8,3 % souffraient d’obésité. Une proportion qui est inférieure aux données de l’enquête Obépi datant de 2003 qui avait dénombré 41,6 % de Français en surpoids et 11,3 % d’obèses.

A l’opposé, 8 % des femmes entre 15 et 25 ans souffraient d’anorexie, une maladie à part entière qui peut avoir de graves conséquences.

Si l’on s’en tient au calcul de l’IMC (l’indice de masse corporelle) la taille et le poids des françaises  est tout à fait dans la normalité ; En effet est considéré comme normal un poids compris entre 49 et 66 kg , pour une femme faisant entre 1m62/1m63. La française n’a donc pas encore de soucis à se faire, même si ses mensurations ne ressemblent pas à celles des mannequins des magazines…. mais qui a dit qu’il fallait leur ressembler!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *