Une Miss assassinée

Le concours de Miss Monde est endeuillé par la perte tragique de Miss Honduras. La jeune Miss aurait été assassinée samedi soir, ainsi que sa soeur, a annoncé mercredi la Direction nationale des enquêtes criminelles du pays (DNIC).

Miss Honduras

«Nous pouvons confirmer à 100% qu’il s’agit d’elles», a déclaré le chef de la police judiciaire, Leandro Osorio. Les corps de Miss Honduras, Maria José Alvarado, 19 ans et de sa soeur Sofia Trinidad Hernandez, 23 ans ont été retrouvés dans une montagne de Santa Barbara, dans l’ouest du pays, où elles résidaient, révèle le quotidien hondurien «La Tribuna».

Le petit ami de la sœur, Plutarco Antonio Ruíz, serait  l’auteur présumé de ce double meurtre, mais il aurait agit avec l’aide de complices  pour tenter de dissimuler son terrible forfait.

Miss Honduras et sa soeur

D’après le journal local,  le jeune homme jaloux aurait tué sa compagne d’une balle dans la tête parce qu’elle dansait avec un autre homme lors d’une soirée à laquelle les jeunes femmes s’étaient rendues. Puis il aurait « tiré dans le dos de Miss Honduras, qui est morte presque instantanément», écrit «La Tribuna».

Miss Honduras devait se rendre à Londres le 14 décembre prochain pour se présenter à l’élection concours Miss Monde 2015.

Suite à l’annonce de l‘assassinat de Miss Honduras et de sa soeur, la présidente du comité Miss Monde, Julia Morlay, s’est déclarée « effondrée par cette terrible perte » et a annoncé qu’ « une cérémonie spéciale avec les autres concurrentes Miss Monde » serait  organisée dimanche à Londres, afin de « prier pour elles et leur famille« .

Le Honduras est selon l’ONU le pays le plus violent au monde, avec un taux d’homicides de 90,4 pour 100.000 habitants en 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *