Tout sur le soutien-gorge

La maison Lejaby a publié un petit livret excellent sur le soutien-gorge, avec 10 règles d’or.

Lejaby nous apprend en premier que la taille d’un soutien-gorge varie d’une marque à l’autre et qu’il est important d’essayer le nouveau soutien-gorge qu’on veut acheter. Merci du conseil ! A moins qu’on vienne de se faire greffer des seins à 30 ans, on sait toutes ça non ?

En second lieu, Lejaby nous conseille de faire attention à la morphologie de nos seins ainsi qu’aux vêtements qu’on portera sur le soutien-gorge ! Bravo encore ;-)

Conseil info numéro 3: un soutien-gorge a 3 dimensions: taille, profondeur et bonnet ! Hourrah, on va pouvoir participer à questions pour un champion !

Avec le conseil numéro 4, on passe directement dans une émission de Sophie Davant: « bien positionner l’armature sous le sein et régler les bretelles est un gage de bien-être ! »

Il faut arriver au 6ème conseil (le 5ème étant une répétition des 4 premiers): il faut choisir un soutien-gorge avec des bretelles adaptées au poids de la poitrine qu’on a . la largeur des bretelles d’un soutien-gorge est fonction du bonnet. les bretelles de soutien-gorge sont rigides pour ne pas s’enrouler et blesser l’épaule.

conseils soutien-gorgeLe conseil numéro 7 de Lejaby à propos des soutiens-gorge peut déclencher une petite bataille puisque Lejaby prétend que porter un soutien-gorge dès l’adolescence est un gage de beauté de poitrine alors que de nombreux médecins prétendent que cela développe la ptôse du sein.

En 8ème position, on apprend qu’une conseillère en soutien-gorge aidera à conseiller un bon soutien-gorge qui sera bon pour quelques kilos en moins ou en plus.

Une autre experte est appelée à la rescousse pour prendre soin de la lingerie, lavage à l’eau froide et programme machine le plus doux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *