allumer une allumette avec un élastique par modinio

Zahia version Marie-Antoinette

La Galerie des Gobelins a laissé carte blanche aux artistes Pierre et Gilles pour mettre en scène l’âge d’or de la Manufacture des Gobelins au siècle des Lumières. Dans le Salon carré, les artistes mêlent esprit baroque et scènes oniriques. Un portrait de Zahia Dehar version Marie-Antoinette, réalisé à cette occasion, trône majestueusement au milieu de ce salon. Zahia Gobelin

S’inspirant du décor du film Marie-Antoinette de Sofia Coppola, Pierre et Gilles ont mis en scène un ensemble mobilier du XVIIIe siècle de la Chaumière aux coquillages du château de Rambouillet . Dans cet univers théâtral objets anciens et photographie contemporaine dialoguent.

« Marie-Antoinette va bien avec l’univers de Zahia. Toutes les deux ne laissaient pas indifférent. Elles étaient artistes dans des univers décalés. Le choix de Zahia comme Marie-Antoinette contemporaine était une évidence pour nous », ont confié à l’AFP Pierre et Gilles. « On ne veut pas provoquer, mais on aime bien bousculer les choses ».

zahia marie antoinette gobelins

« Zahia est une personnalité touchante et sensible. Avec Marie-Antoinette, elle a partagé une période sulfureuse. Le XVIIIe siècle n’était pas un siècle prude », a justifié pour sa part Marc Bayard, l’un des commissaires de la rétrospective de la manufacture des Gobelins.  « Faire connaître nos collections, c’est tout bénéfice pour la richesse de cette maison que l’on ouvre à l’art contemporain, pour attirer encore plus des visiteurs», a dit Marc Bayard.

Pour découvrir Zahia version Marie-Antoinette rendez-vous jusqu’au 27 septembre 2014 à la Galerie des Gobelins, 42 avenue des Gobelins, 75013 Paris .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *